Les modèles de Mehari

 

La Citroën Méhari est présentée le 16 Mai 1968 dans l’enceinte du golf de Deauville dans lequel la presse est conviée, la marque aux chevrons y a apporté huit Méhari de couleurs vives et ayant chacune un thème : voiture de gendarmerie, de pompier, utilitaire d’agriculteurs, voiture de plage… Et pour que cette présentation soit plus vendeuse, les Méhari sont accompagnées de 20 mannequins. Mais ne parlons plus de Méhari pour ce jour, Citroën la présentait comme étant une « Dyane 6 Méhari » afin de rappeler sa base, et Méhari en référence au dromadaire qui portait ce nom dans le nord de l’Afrique et qui pouvait transporter à travers le désert tout aussi bien hommes et marchandises.

 

La voiture surprend aussi par ses matériaux modernes, l’ensemble de la carrosserie est en ’ABS

Citroën met en avant la nouveauté de l'ABS en appuyant que ce matériaux peut être teinté dans la masse et permet d’offrir au client une large palette de couleurs, mais surtout une teinte qui ne se raye pas et ne s’enlève pas.

             Ensuite, la Citroën Dyane 6 Méhari présente la particularité d’être entièrement découvrable, elle reprend là l’esprit de la 2CV en permettant de rouler cheveux aux vents. Mais pour la Méhari, cela va encore plus loin car tout ce qui se trouve au dessus de la ceinture de caisse peut être enlevé, y compris le pare-brise qui se replie sur le capot. Ça, c’est pour le côté ludique; car la Dyane 6 méhari est aussi un utilitaire qui permet de transporter jusqu’à 400kg de charge utile, alors que la voiture ne pèse que 525kg à vide ! Et rappelons que cette cérémonie à Deauville est réalisée par la division utilitaires de Citroën…

 

 

2CV /Mehari et dérivées transformées :

 

 

Juillet 1968

la Citroën Dyane 6 Méhari de série est différente de celles présentées à Deauville : les clignotants avant ne sont plus situés sous les phares mais sur l’aile, les feux arrières initialement de la berline sont troqués contre des cabochons de fourgonnette, et des élastiques maintiennent le capot en place. Et comme les modèles de présérie, les premières Méhari reçoivent les clignotants arrières sur les ailes arrières entre deux petits ailerons latéraux.

la Dyane 6 Méhari a pris le moteur de 33Cv venant de la Dyane et la boite de vitesses à la 2CV Fourgonnette. 3 couleurs disponibles :: le rouge, le vert ou le beige,

Une variante de la Méhari est proposée, la version à quatre places avec banquette arrière rabattable (disponible en option) pour la transformer en utilitaire, à noter aussi que la pare-brise rabattable était une option.

1969
1970 - 1977
 
Pour le millésime 1970, Citroën revoit sa copie afin de rendre la Méhari plus facile à industrialiser au vu du rythme de production. Les clignotants avant prennent place à côté des phares et deviennent ronds, les feux arrières sont repris au HY tout comme les clignotants qui prennent place sur la face arrière. La voiture garde cependant ses ailerons latéraux pendant deux ans, bien qu’ils soient devenus inutiles. La plaque d’immatriculation prend place au milieu de la porte de coffre aussi.

 

Mehari version US

1970

 

la Méhari version Etats-Unis, Citroën est présent à cette époque sur le nouveau continent, notamment en Californie, et la Méhari peut y avoir des débouchés commerciaux. Afin d'être homologuées des modifications ont été apportées, Citroën devra ruser pour la faire homologuer comme véhicule utilitaire ; ce qui permet de faire accepter un véhicule en plastique, sans  ceinture de sécurité. Lla face avant devra être retouchée pour accueillir des phares plus larges ; la voiture accueille aussi des feux de position latéraux et un emplacement de plaque d’immatriculation arrière spécifique.

La Méhari ne se vend pas outre Atlantique et n’est pas reconduite en 1971.

Mehari Gendarmerie

1972

7.000 unités en 1972 par l'armée Française afin de suppléer aux Jeep pour les missions routières, la gendarmerie s’en équipe par la même.
1977
la calandre devient démontable, la voiture se dote de freins à disques à l’avant et la direction est assouplie. Avec cette nouvelle calandre, les clignotant prennent place sous les feux.

 

Mehari 4x4

1979 - 1981

 

 

En 1979, demande de l’armée d'une Mehari 4x4

La Méhari 4×4 est toujours équipée du 602cm3 qui développe 29cv, la voiture s’équipe d’une boite de transfert donnant trois rapports courts en plus des quatre rapports classiques. Coté franchissement, la Méhari 4×4 a de bonnes capacités mais ne peut rivaliser avec les véritables 4×4 à cause de sa garde au sol trop faible.

Mehari AZUR

1983

 

 

érie limitée à 700 exemplaires puis en série (avril 83 - 87).

Cette série limitée très estivale possède, en dehors des coloris, un système de capote qui lui est propre. La production débuta par une série limitée (700 exemplaires) puis celle-ci fut intégrée au catalogue, en raison de son succès

Equipements extérieurs supplémentaires:

Couleur unique: blanc/bleu,

  • capotage spécifique avec bâche articulée,
  • portes, calandre, enjoliveurs de phares et montant central de couleur bleu,
  • bandes bleues sur capot,
  • logo "Azur" au pied du pare-brise,
  • jantes spécifiques blanches et ajourées,
  • proposée en deux ou quatre places.

Equipements intérieurs supplémentaires:

  • sièges en tissu éponge rayé bleu et blanc.

Mehari Plage

1983

série limitée sortie en 1983 (Espagne et Portugal)

Contemporaine de la série AZUR, cette Méhari était réservée aux marchés espagnols et portugais.

La présentation est différente, mais les principaux éléments (capote, jantes..) sont identiques.

Equipements extérieurs supplémentaires:

  • Couleur unique: jaune,

  • capotage jaune spécifique avec bâche articulée,

  • logo "Plage" sur capot (façade et côté gauche) et hayon,

  • jantes spécifiques blanches et ajourées,

  • bavettes AR.

Equipements intérieurs supplémentaires:

Housses de sieges rayées jaune et blanc

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Club de la Deuche Franc-Comtoise

12 rue de la Chaillée
70290 PLANCHER BAS

03 84 46 51 09